Retour
Beyrouth (Liban) - le 16/09/2012 à 10:57:00 Agence I.Media
Benoît XVI exige des “solutions viables” pour faire taire les armes et mettre fin aux “horreurs” au Moyen-Orient.

Depuis le ‘Waterfront’ de Beyrouth (Liban), Benoît XVI a appelé solennellement au “silence des armes”, à “l’arrêt de toute violence” et au “don de la paix” en Syrie et plus largement dans l’ensemble du Moyen-Orient, théâtre de “tant d’horreurs” et de “tant de morts”. Lors de l’Angélus du 16 septembre 2012, peu après avoir célébré la messe devant des centaines de milliers de fidèles, le pape a exhorté les pays arabes à trouver “des solutions viables” pour la paix dans le respect de la dignité, des droits et de la religion de chacun...



© 2012 I.MEDIA
I.Media