Retour
Vatican - le 25/10/2019 à 17:10:00 Agence I.Media
Synode : le pape François demande “pardon” pour les statuettes amazoniennes jetées dans le Tibre

“Je demande pardon” à ceux qui ont été offensés par le vol et le jet dans le Tibre de statuettes amazoniennes, a déclaré le pape François dans l'aula du synode pour l'Amazonie le 25 octobre 2019, a constaté I.MEDIA. Ce vol étant survenu dans une église de Rome, il s'est exprimé “en tant qu'évêque de ce diocèse”.


© I.MEDIA

Si les échanges du synode se déroulent à huis clos, les journalistes accrédités peuvent assister à la prière introduisant les séances. Ainsi, I.MEDIA était présent dans l’aula pour la prière du 25 octobre après-midi. A la fin de celle-ci, le pape François a pris la parole avant que les journalistes ne soient ressortis.

Le successeur de Pierre a expliqué vouloir revenir sur le vol de statuettes amazoniennes survenu le 21 octobre dans une église de Rome proche du Vatican. Les statuettes ont ensuite été jetées dans le Tibre. “En tant qu’évêque de ce diocèse“, a déclaré le chef de l’Eglise catholique, “je demande pardon aux personnes qui ont été offensées“ par cet acte.

Dans ses quelques mots, le Souverain pontife a tenu à souligner que ces statuettes de la Pachamama – nommée par le pape ­– avaient été exposées “sans intentions idolâtriques” dans l’église de Santa Maria in Traspontina – à seulement quelques dizaines de mètres du Vatican. Cet événement, a-t-il encore déploré, a causé une “clameur médiatique”. XLN


© 2019 I.MEDIA
I.Media