Retour
Vatican - le 15/10/2014 à 18:06:00 Agence I.Media
La tombe de Paul VI ne sera pas déplacée à l’étage principal de la basilique Saint-Pierre après la béatification.

Contrairement à la tradition, la dépouille de Paul VI (1963-1978) ne sera pas déplacée de la crypte de la basilique Saint-Pierre pour être installée au niveau principal après la béatification du pape, ont indiqué à I.MEDIA des sources vaticanes. A quelques jours de la messe de béatification, le 19 octobre 2014, sa tombe a seulement été légèrement modifiée et demeure très simple, tel que le souhaitait le pontife.


© I.MEDIA

Beatus Paulus PP. VI“. Seule l’inscription “bienheureux“, en latin, a été ajoutée au texte gravé sur le tombeau du pape depuis son décès en 1978, dans les Grottes vaticanes, a constaté I.MEDIA. Dans la crypte de la basilique, le tombeau très sobre de Paul VI n’a pas été déplacé. Ces derniers jours, une équipe de la Fabrique de Saint-Pierre a uniquement installé un nouveau tombeau, une simple dalle de marbre comme par le passé. Le marbre n’est plus beige mais blanc.

“Pas de monument pour moi“

Le choix de ne pas déplacer la dépouille de Paul VI répond au souhait qu’il avait exprimé lui-même. Ainsi, dans un testament rédigé en juin 1965 et révélé après sa mort, Paul VI demandait que sa tombe soit “dans la terre véritable, avec un signe humble qui indique le lieu et invite à la piété chrétienne“. “Pas de monument pour moi“, écrivait encore Giovanni Battista Montini. Il complètera son testament en 1972 et redira qu’il ne souhaite “aucune tombe particulière“. Puis, un an plus tard, il ajoutera une seule phrase à ce testament : “je désire que mes obsèques soient très simples et je ne souhaite ni tombe particulière, ni aucun monument, quelques prières“.

Traditionnellement, pourtant, les papes béatifiés ou canonisés enterrés dans la crypte de la basilique Saint-Pierre sont transférés à l’étage supérieur pour y être exposés à la vénération des fidèles. Le corps de Jean XXIII (1958-1963) fut ainsi transféré en juin 2001 dans la basilique, quelques mois après la béatification du “bon pape“, en septembre 2000. Le corps de Jean XXIII est désormais visible dans une châsse transparente.

Enterrée dans la crypte de la basilique vaticane le 8 avril 2005 peu après la messe de funérailles, la dépouille de Jean-Paul II (1978-2005) avait été quant à elle transférée le 2 mai 2011, au lendemain de la béatification du pape polonais. Le cercueil du pape polonais avait alors été placé sous l’autel de la chapelle Saint-Sébastien, entre la chapelle de la Pietà de Michel-Ange et celle du Saint-Sacrement, non loin de l’entrée de la basilique vaticane. Seule une inscription sur la dalle blanche du tombeau témoignait de la présence du corps du pape : “Beatus Ioannes Paulus PP.II“. AMI


© 2014 I.MEDIA
I.Media